• A la une
  • Catégories
  • Dossiers
  • +

Accélérez votre intégration avec HAML

par Benjamin SANCHEZle 21/06/2011

Car il n'y a pas que le HTML pur dans la vie, mettez vous au Haïku et intégrez à la vitesse de la lumière grâce à HAML.

"A markup language is a modern system for annotating a text in a way that is syntactically distinguishable from that text."

"Un markup language est un systeme moderne pour annoter du texte de façon syntaxiquement différenciable du contenu texte".

wikipedia

Un exemple type de markup language qui parle à tout le monde est le HTML, l'outil principal du développeur. Mais on ne peut pas en changer, car c'est le seul markup lu par les navigateurs.

Fin d'article, merci d'être venus !

Non, en réalité, il existe autre moyen : en utilisant un language server, il est possible d'écrire ce que l'on a à dire dans un autre markup language, et ensuite de "traduire" ces templates en HTML. En PHP, c'est un petit peu ce que fait smarty, par exemple (bien que ça soit plus un moteur de template).

En ruby, il existe pas mal de markup language. ERB, par exemple, qui ressemble vraiment beaucoup à du PHP. Il existe aussi, vous vous en doutez d'apres le titre, le HAML (site officiel ici).

Alors, qu'est ce que le HAML, et que peut-il faire pour sauver le monde? C'est simple, apres avoir été mordu par un python, il en a récupéré la caracteristique principale : l'utilisation de l'indentation.

Les supers pouvoirs du HAML

Le HAML est un language qui vas apporter du haïku dans votre vie, et ce, grâce au pouvoir de l'indentation.

En effet, au lieu de s'amuser à ouvrir une balise <commeça> et la fermer </commeça>, on ouvre une balise en identant, et on la ferme en supprimant l'indentation.

Fini les fautes de frappes sur les balises fermantes qui plombe un design et qu'on passe 10minutes à chercher. Ici, de par l'indentation obligatoire, tout est propre, bien rangé (sinon boom, indentation error. Donc au lieu de chercher 10minutes, on vas à la ligne indiquée, et on ajoute une tabulation).

Une autre grosse différence, si vous utilisez erb, est l'absence de <%= %> (ou bien <?php ?>, qui prenne un temps fou à taper. Plus petit avantage: il est possible de mettre des commentaires qui n'apparaissent pas dans le code compilé, et donc prendre des notes qui ne regarde que soi, et ne pas encombrer le code source compilé.

Oui, mais l'installation?

Si vous êtes sous Rails ou Sinatra, pas de soucis: ajoutez gem 'haml' dans votre gemfile, un petit bundle install, et voilà, plus qu'à nommer vos vues template.html.haml au lieu de template.html.erb.

Si vous êtes sous PHP, la documentation est ici. Ça ne semble pas bien compliqué, mais c'est payant :(. Si quelqu'un connait autre chose pour PHP, laissez le en commentaire, je l'ajouterai à l'article.

Conclusion

Vous aurez compris, le HAML, c'est le bien. Pour ceux qui veulent pousser un peu plus loin, essayez aussi de regarder du coté de chez SASS, qui est une aide au CSS, et peut être même de SLIM, qui est plus jeune que HAML, mais dans le même état d'esprit et avec des benchmark bien plus sexy.

  • Partager l'article en 1 clic !

    N'hésitez pas à aider le BlogDuWebdesign
Avatar_thumbAuteur : Benjamin voir son blog

Développeur autodidacte depuis quelques années, déjà, je suis le développeur du blog du webdesign, où mon rôle est de concretiser les différentes idées et maquettes.

Devenez membre !

Rejoignez la communauté des créatifs du web !
- Partagez vos créations
- Gagnez en visibilité
- Créez votre blog facilement
> En savoir plus

Créer mon compte
twitter birdtwitter birdtwitter birdtwitter birdtwitter bird
twitter bird
Ouvrir